Retrouvez-nous Un peu d'histoire ... Les Fossiles Contact

 

 

L'ORTHOCERAScorne droite » en grec) est un mollusque céphalopode fossile. Il fait partie du groupe des Nautiloid, de la sous-classe Nautiloidea, qui possède un coquillage externe. Régnant en grand nombre durant l’ère géologique du Paléozoique, qui s’étend entre -542 à -251 millions d’années, ils étaient les prédateurs principaux ainsi fleurissant et développant une diversité extraordinaire dans la forme de leur coquille.

 

3

L'AMMONITE (Ammonoidea) forme une sous-classe éteinte des mollusques céphalopodes. Elles apparaissent durant le Dévonien et disparaissent peu après la crise Crétacé-Paléogène. Elles se caractérisaient par une coquille univalve plus ou moins enroulée dont seule la dernière loge était occupée par l'animal, les autres loges servent à contrôler sa flottaison. Leurs fossiles sont considérés comme d'excellents marqueurs chronologiques. Certaines ammonites peuvent faire 2 mètres de diamètre.

 

 

Les GONIATITES sont un ordre de la sous-classe des Ammonoidea (qui comprend également les Ceratitida et les Ammonites du Mésozoique) apparu au début du Dévonien (il y a 400 millions d'années). Elles connurent leur développement maximal au Carbonifère et au Permien et disparurent à la fin de cette période, il y a 251 millions d'années (Extinction du Permien).
Les goniatites possédaient une coquille caractéristique, dont les chambres étaient séparées par des sutures en zig-zag. L'animal vivait dans la chambre la plus grande, et les autres, remplies de gaz, avaient un rôle hydrostatique : Comme les ammonites, les goniatites nageaient en pleine eau. Elles possédaient deux yeux bien développés et des tentacules. Les goniatites sont de taille réduite, dépassant rarement 15 cm de diamètre. Leur coquille est toujours enroulée dans un seul plan ; sa forme suggère que la plupart devaient plutôt mal nager.

 

4

 

Les TRILOBITES (Trilobita) constituent une classe d'arthropodes marins fossiles ayant vécu durant le paléozoique (ère primaire) du Cambrien au Permien. Les derniers trilobites ont disparu lors de l'extinction de masse à la fin du Permien. Certains trilobites peuvent mesurer 2 mètres de long. Les trilobites sont bien connus car ils sont très abondants dans les roches datant de l'ère primaire. Ils sont également très appréciés des collectionneurs de fossiles par leur beauté et leur variété de formes.

Plus de 18750 espèces ont été décrites chez cette classe d'arthropodes ce qui en fait l'un des groupes exclusivement fossiles les plus diversifiés.
Les trilobites ont leur propre groupe (trilobites).

Malgré leur ressemblance avec ceux-ci, les cloportes (hexapodes) ou certains chélicérates (crustacés, araignées, etc.) n'en sont que des parents éloignés, apparus à la fin du précambrien.

 

Les CRINOÏDES sont des animaux marins appartenant au taxon des Echinodermes. Les crinoïdes sont des animaux à test calcaire possédant une « racine » et une « tige » terminée par un calice muni de longs bras segmentés et flexibles leur permettant de filtrer dans l'eau les particules nutritives. Étant des Echinodermes, leurs plus proches parents dans le monde vivant sont les oursins, les étoiles de mer et les holothuries. Les premiers crinoïdes sont attestés à l'ordovicien, période débutant il y a 490 millions d'années environ. Malgré une morphologie rappelant celle d'un végétal, forme à laquelle ils doivent le nom commun de « Lis de mer », les crinoïdes (du grec krinon, lis, et eidos, forme) sont des animaux (métazoaires).